Fil d'ariane : Accueil du site > Infos pratiques > Urgences > Défibrillateurs

DÉFIBRILLATEURS Suivre la vie du site

  • Défibrillateurs Semi-automatique (DSA)

    La commune de Gaillard participe à la sécurité des citoyens

    En France, chaque année, 50000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque. Sans prise en charge immédiate, plus de 90 % des arrêts cardiaques sont fatals ! 7 fois sur 10, ils surviennent devant témoin, moins de 20 % de ces témoins connaissent les gestes de premiers secours Le taux de survie à un arrêt cardiaque peut être multiplié par 5 suite à une action simple et précoce de réanimation, à la portée de tous

    C’est pourquoi, de plus en plus de villes s’équipent de défibrillateurs et les mettent à disposition dans les lieux publics.

    Qu’est ce qu’un défibrillateur C’est un appareil qui fonctionne sur batterie et qui permet :
    - D’effectuer une analyse automatique de l’activité électrique du cœur afin de déceler une fibrillation ventriculaire ou certaines tachycardies
    - D’effectuer le chargement automatique de l’appareil et la délivrance de chocs électriques d’intensité appropriée, dans le but de parvenir à relancer une activité cardiaque normale
    - L’enregistrement des segments de l’activité électrique du cœur et des données de l’utilisation du défibrillateur

    L’utilisation d’un défibrillateur

    Une action rapide doit être impérativement être réalisée :
    - Alerter les secours (15-18 -112)
    - Pratiquer un massage cardiaque
    - Mettre en place un défibrillateur

    1 minute gagnée = 10% de chance de survie

    90% des arrêts cardiaques sont dus à une cause cardiovasculaire. Le plus souvent, il s’agit d’une fibrillation ventriculaire, c’est –à-dire un trouble du rythme cardiaque correspondant à des contractions rapides, irrégulières et inefficaces des ventricules du cœur.

    Lors d’une fibrillation ventriculaire, le cerveau souffre très rapidement car il n’est plus alimenté en oxygène par carence de la circulation du sang.

    Au-delà de 5 minutes, si rien n’est fait, les lésions cérébrales deviennent irréversibles, puis c’est la mort assurée.

    Le massage cardiaque permet de relancer la circulation sanguine et donc l’oxygénation du cerveau. Dans ce cadre, la municipalité de Gaillard a décidé d’implanter progressivement des défibrillateurs dans certains lieux publics.

    - L’espace Louis Simon (hall d’entrée)
    - Le complexe Salvatore Mazzéo
    - Le véhicule de la police municipale

    Un 4ème défibrillateur est en cours d’achat, il sera installé à la mairie.

    Un support numérique d’informations destiné aux usagers de ces lieux publics a été réalisé.

    Grâce à ce dispositif, nous améliorons la « chaine des secours » sur notre commune, dans l’attente de l’arrivée des équipes de secours : Sapeurs-pompiers ou SAMU.

      Galerie d'images

    • Situation géographique des DSA

    • 1 vie = 3 gestes, formez-vous !