Fil d'ariane : Accueil > Environnement Dévelo > Zones naturelles > L’Arve > L’ile aux castors

L’ILE AUX CASTORS Suivre la vie du site

  • Ile aux Castors

    Témoin de l’ancien aspect tressé de l’Arve, le torrent présente sur Gaillard un bras au niveau du Bois de la Châtelaine. C’est ainsi qu’une île trône fièrement dans un méandre de l’Arve.

    Elle a été baptisée « île aux Castors » car elle abrite une famille de castors, cet étonnant rongeur (le plus gros d’Europe !). Il utilise les berges pour y creuser sa hutte, dont l’entrée se trouve sous l’eau.

    En grande partie boisée l’île propose également de nombreux arbres typiques des ripisylves (boisement des bords de rivières) comme les saules, les peupliers et les aulnes que le castor abat en les taillant en forme de crayons afin de manger l’écorce des jeunes branches.

    Le boisement abrite également une multitude d’oiseaux qui viennent trouver nourriture et refuges sur l’île (geai des chênes, pic épeiche, sitelle torchepot, etc.). Les bancs de galets où s’immisce le sable fin sont une aubaine pour les oiseaux de bord de rivière.

    On peut y observer notamment le cincle plongeur et les bergeronnettes qui pondent leurs œufs entre les galets.

      Galerie d'images